Je vends une maison; qu’est-ce que je devrais savoir sur le radon?

radon


  • Ne soyez pas indifférent ; le radon est un enjeu sérieux de santé

    Le radon est un gaz radioactif qu’on ne peut voir, sentir ou goûter et il peut pénétrer dans votre maison sans être détecté. Il s’agit de la deuxième cause en importance du cancer des poumons, après la cigarette et le premier coupable du cancer pour les non-fumeurs. Lorsque le radon s’échappe du sol à l’extérieur, il est dilué à de basses concentrations et n’est pas inquiétant. Cependant, lorsque le radon pénètre un endroit cloisonné, tel qu’une maison, il peut s’accumuler à un haut niveau et devenir un risque pour la santé. Réduire le radon dans votre maison est très simple. Un système d’atténuation du radon peut être installé en moins d’une journée et, dans la plupart des maisons, il réduira le niveau de radon de plus de 80 %. Embauchez un professionnel certifié en radon pour vous aider à réduire les niveaux de radon dans votre maison.

    Assurez-vous de faire un test à long terme

    Santé Canada recommande que les maisons soient vérifiées pendant au moins trois mois, de préférence entre septembre et avril, alors que les fenêtres et les portes sont habituellement fermées. Presque toutes les maisons contiennent du radon ; il s’agit de savoir combien. La seule façon c’est de le mesurer. Les niveaux de radon dans une maison peuvent varier grandement d’heure en heure et de jour en jour ; la façon la plus exacte de déterminer si vous avez un problème, c’est de mesurer les niveaux de radon dans votre maison pendant au moins trois mois.

    Le test du radon est facile et peu coûteux. Il y a deux options : l’achat d’une trousse à faire soi-même ou l’embauche d’un professionnel pour mesurer le radon. Les trousses à faire soi-même comprennent les directives sur la façon d’effectuer le test et soumettre les résultats à l’analyse. On peut se les procurer par téléphone, en ligne ou chez les détaillants d’amélioration des maisons. Pour les tests par les professionnels, Santé Canada recommande de consulter un entrepreneur accrédité au moyen du Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C). Les professionnels de tests de radon se trouvent partout à travers le Canada et on peut trouver la liste sur leur site web : www.c-nrpp.ca ou en signalant le 1-855-722-6777.

    Réduire les niveaux de radon dans une résidence

    Pour les niveaux de radon qui sont au-delà de la norme canadienne de 200 Bq/m³ (Becquerel par mètre cube), Santé Canada recommande que vous preniez des mesures pour diminuer le radon. Plus les niveaux sont élevés, plus le temps presse pour prendre action et les réduire au plus bas niveau possible. Même si le risque en santé provenant de l’exposition au radon en deçà des normes canadiennes est moindre, il n’y a pas de niveau libre de tout risque. Chaque propriétaire de maison doit décider du niveau de radon qu’il est prêt à accepter en matière d’exposition.

    Diminuer les niveaux de radon dans votre maison ; c’est facile

    Si vos niveaux de radon sont élevés, diminuez-les ! Vous devriez remédier à la situation si les niveaux de radon sont plus élevés que les normes canadiennes de 200 (Bq/m³). C’est facile de diminuer le montant de radon dans votre maison. Les techniques à cette fin sont efficaces et peuvent sauver des vies. Les niveaux de radon dans la plupart des maisons peuvent être réduits de plus de 80 % pour environ le même prix que d’autres réparations communes de maison, telles que remplacer une fournaise ou un climatiseur d’air.

    La dépressurisation de la dalle de plancher (sub-slab), que l’on appelle aussi la dépressurisation du sol, est la technique la plus efficace et fiable de diminution du radon. C’est aussi la méthode la plus utilisée par les professionnels accrédités.

    Cette méthode consiste à installer un tuyau à travers la dalle de plancher de la fondation et y relier un ventilateur d’aérage qui fonctionne de façon continue pour aspirer le gaz radon sous la maison et le relâcher à l’extérieur d’où il est rapidement dilué. Ce système a aussi l’effet d’inverser la différence de la pression d’air entre la maison et le sol, réduisant ainsi le montant de radon qui est attiré dans la maison à travers la fondation.

    Quelles sont mes options comme vendeur ?

    En raison du temps requis pour effectuer le test de radon à long terme, il y a des options dont vous et votre agent immobilier pouvez discuter pendant la phase d’inscription de votre maison. En préparant votre maison pour la vente, vous pouvez effectuer un test de radon à long terme. Si vous recevez une offre d’achat avant que le test ne soit effectué, les options suivantes peuvent être incluses dans la Convention d’achat pour votre réflexion :

    1. Recevoir une offre sur la propriété où l’acheteur choisit d’effectuer un test de radon à long terme après son emménagement, pendant la première saison de chauffage qu’il occupe la maison.  La négociation du prix peut tenir compte du coût potentiel d’un système d’atténuation du radon. Cela permet à l’acheteur de s’assurer que les protocoles et les délais requis pour les tests recommandés par Santé Canada sont respectés, sans empêcher une date de fermeture plus courte.
    1. Recevoir une offre conditionnelle à l’exécution d’un test de radon à long terme, avec une date de clôture suffisamment longue pour permettre la réalisation du test à long terme (un minimum de 91 jours) et les résultats fournis. La condition peut indiquer les conséquences si le résultat de l’essai est supérieur à 200 Bq/m³.
    1. Recevoir une offre avec une clause ajoutée pour un test à long terme, indiquant que le Vendeur accepte de mettre un montant négocié en fiducie avec l’avocat de l’Acheteur pour couvrir les frais d’atténuation, si les résultats du test (complété après la clôture) sont supérieurs à 200 Bq/m³. Les fonds ne seraient répartis qu’une fois la documentation des mesures d’atténuation terminée. Si le test de radon ne dépasse pas 200 Bq/m³, les fonds en fiducie seront alors remis au vendeur.

    Si l’Acheteur choisit l’option c), la clause suivante pourrait être insérée dans l’offre d’achat et de vente :

    L’ACHETEUR, aux frais de l’ACHETEUR, effectuera un test de radon à long terme à partir du (insérer la date).

    et se terminant le (inscrire la date au moins 91 jours après la première date). Une retenue de garantie de (inscrire le montant) $ sera retenue dans le compte en fiducie de l’avocat de l’ACHETEUR en attendant les résultats du test. Si le résultat du test de concentration de radon est égal ou supérieur à 200 Bq/m³, dont une copie sera fournie au VENDEUR/AVOCAT DU VENDEUR/AGENT DU VENDEUR (choisir les personnes appropriées et supprimer le reste) au plus tard le (inscrire la date), la retenue sera remise à l’ACHETEUR pour fins de restauration. Si les résultats des essais révèlent une concentration inférieure à 200 Bq/m³ et qu’il n’est pas nécessaire de prendre des mesures correctives, la retenue sera remboursée au VENDEUR.

    L’AAINB, l’ACI, PNCR-C, et l’Association canadienne des savants et technologues en radon sont d’accord avec les recommandations de Santé Canada voulant que les propriétaires utilisent les tests menés pour un minimum de trois mois en automne et en hiver. Les niveaux de radon à l’intérieur varient de jour en jour, selon la saison. Un test sur une période d’un mois devrait être utilisé pour déterminer si la concentration de radon dans une maison dépasse la ligne directrice canadienne de 200 becquerels par mètre cube (Bq/m³).

    Bien qu’il existe des tests à court terme, ils doivent être suivis d’un test à long terme qui fournit une moyenne annuelle plus représentative de l’exposition au radon.

    Comment en apprendre plus ?

    ** Remarque : ni l’AAINB ou ses membres ne sont responsables du contenu de ces sites web.**