J’achète une maison; qu’est-ce que je devrais savoir sur le radonradon


 

 

Ne soyez pas indifférent; le radon est un enjeu sérieux de santé

Le radon est un gaz radioactif qu’on ne peut voir, sentir ou goûter et il peut pénétrer dans votre maison sans être détecté. Il s’agit de la deuxième cause en importance du cancer des poumons, après la cigarette et le premier coupable du cancer pour les non-fumeurs. Lorsque le radon s’échappe du sol à l’extérieur, il est dilué à de basses concentrations et n’est pas inquiétant.  Cependant, lorsque le radon pénètre un endroit cloisonné, tel qu’une maison, il peut s’accumuler à un haut niveau et devenir un risque pour la santé. Si le niveau de radon dans une maison est élevé, on peut facilement y remédier à un coût raisonnable. Santé Canada indique sur leur site web que la rectification du « systèmes de dépressurisation sous la dalle et sous la membrane varie de 2 000 à 3 000 $ environ, matériaux et main-d’œuvre compris ».

Assurez-vous de faire un test à long terme

Santé Canada recommande que les maisons soient vérifiées pendant au moins trois mois, de préférence entre septembre et avril, alors que les fenêtres et les portes sont habituellement fermées. Presque toutes les maisons contiennent du radon; il s’agit de savoir combien. La seule façon c’est de le mesurer. Les niveaux de radon dans une maison peuvent varier grandement d’heure en heure et de jour en jour; la façon la plus exacte de déterminer si vous avez un problème, c’est de mesurer les niveaux de radon dans votre maison pendant au moins trois mois.

Le test du radon est facile et peu coûteux. Il y a deux options : l’achat d’une trousse à faire soi-même ou l’embauche d’un professionnel pour mesurer le radon. Les trousses à faire soi-même comprennent les directives sur la façon d’effectuer le test et soumettre les résultats à l’analyse. On peut se les procurer par téléphone, en ligne ou chez les détaillants d’amélioration des maisons. Le coût des tests varie entre 25 $ et 75 $. Pour les tests par les professionnels, santé Canada recommande de consulter un entrepreneur accrédité au moyen du  Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C). Les professionnels de tests de radon se trouvent partout à travers le Canada et on peut trouver la liste sur leur site web : www.c -nrpp.ca ou en signalant le 1-855-722-6777.

Diminuer les niveaux de radon dans une maison

Les niveaux de radon qui sont au-dessus de la norme canadienne de 200 Bq/m³, Santé Canada recommande que vous preniez des mesures pour diminuer le radon. Plus les niveaux sont élevés, plus le temps presse pour prendre action et les réduire au plus bas niveau possible. Même si le risque en santé provenant de l’exposition au radon en dessous des normes canadiennes est moindre, il n’y a pas de niveau libre de tout risque. Chaque propriétaire de maison doit décider du niveau de radon qu’il est prêt à accepter en termes d’exposition.

Diminuer les niveaux de radon dans votre maison; c’est facile

Si vos niveaux de radon sont élevés, diminuez-les! Vous devriez remédier à la situation si les niveaux de radon sont plus élevés que les normes canadiennes de  200 Becquerel par mètre cube. (Bq/m³).  C’est facile de diminuer le montant de radon dans votre maison. Les techniques à cette fin sont efficaces et peuvent sauver des vies. Les niveaux de radon dans la plupart des maisons peuvent être réduits de plus de  80% pour environ le même prix que d’autres réparations communes de maison, telles que remplacer une fournaise ou un climatiseur d’air.

La dépressurisation de la dalle de plancher (sub-slab), que l’on appelle aussi la dépressurisation du sol, est la technique la plus efficace et fiable de diminution du radon.  C’est aussi la méthode la plus utilisée par les professionnels accrédités. Cette méthode consiste à installer un tuyau à travers la dalle de plancher de la fondation et y relier un ventilateur d’aérage qui fonctionne de façon continue pour aspirer le gaz radon dessous la maison et le relâcher à l’extérieur d’où il est rapidement dilué.  Ce système a aussi l’effet d’inverser la différence de la pression d’air entre la maison et le sol, réduisant ainsi le montant de radon qui est attiré dans la maison à travers la fondation.

Quelles sont mes options comme acheteur?

En raison des délais considérables pour effectuer des tests précis à long terme, il existe des options à considérer avec votre agent. Renseignez-vous si la maison a déjà été testée pour le radon. Si oui, demandez pour une copie des résultats. Si la maison n’a pas été testée, ou si les résultats sont au-dessus de 200 Becquerel par mètre cube (Bq/m3), vous devriez considérez une des options suivantes:

  1. Pensez à une offre d’achat qui reflète les coûts d’un système de diminution du radon. La question est alors réglée à travers les négociations sur le prix.
  2. Faites une offre à la condition qu’un test de radon soit complété.
  3. Ajoutez une clause à l’effet que le vendeur accepte de placer un montant d’argent en fiducie pour défrayer les frais estimés de la remédiation. Si vous décidez faire le test après la fermeture de la vente, les fonds seront dispersés après avoir reçu la documentation que la rectification a été achevée. Cette clause pourrait susciter des inquiétudes auprès de certains prêteurs financiers. Si les résultats du test de radon ne sont pas au-dessus de 200 Becquerel par mètre cube (Bq/m3) le montant en fiducie sera remis au vendeur.

L’AAINB, l’ACI, PNCR-C, et l’Association canadienne des savants et technologues en radon, sont d’accord avec les recommandations de Santé Canada à l’effet que les propriétaires utilisent les tests menés pour un minimum de trois mois en automne et en hiver. Les niveaux de radon à l’intérieur varient de jour en jour, selon la saison. Un test sur une période de trois mois est plus exact et plus représentatif de la moyenne d’exposition d’une personne et devrait être utilisé pour déterminer si la concentration de radon dans une maison dépasse les normes canadiennes de  200 Becquerel par mètre cube. Même s’il existe des tests plus brefs, les tests à plus long terme offrent  une moyenne annuelle plus représentative en termes d’exposition au radon.

Comment en apprendre plus?